Une vision d’avenir de la logistique

Nous sommes convaincus que nous avons les atouts sur le territoire pour implanter un pôle tout en tablant sur une vision d’avenir de ce domaine à forte valeur ajoutée

Des bâtiments intelligents

Des bâtiments intelligents

Le design et la construction des bâtiments et l’aménagement de l’environnement physique procurent aux entreprises des avantages concurrentiels importants

Des opérations informatisées et automatisées

Des opérations informatisées et automatisées

L’automatisation et l’opérationnalisation des activités assurent l’efficience

De la manutention optimisée

De la manutention optimisée

Permet d’offrir des emplois stimulants et intéressants aux nouvelles générations

Des transports minimisés (coût/temps)

Des transports minimisés (coût/temps)

Utiliser les nouvelles technologies comme les radiofréquences et l’Internet physique pour optimiser la logistique

Une réduction de l’empreinte au sol<br />
(bâtiments en hauteur et utilisation des toits)

Une réduction de l’empreinte au sol
(bâtiments en hauteur et utilisation des toits)

Investir dans l’écologie par des bâtiments verts et des serres sur les toits pour soutenir la production agricole

Minimiser notre trace sur

L’environnement

Par une recherche constante des meilleures pratiques en termes de technologie, d’aménagement et de construction, la construction d’un pôle logistique veut se faire dans une optique de cohabitation harmonieuse entre tous les usages (agricole, résidentiel et industriel).

Les citoyens

L’ouverture au dialogue et le partage des opinions dans un esprit de collaboration et de respect seront essentiels à l’aménagement d’un pôle logistique. Plusieurs canaux de communication seront ouverts afin de faciliter les échanges.

Vous avez des questions ?

Qu'est-ce que la logistique ?

La logistique désigne l’ensemble des opérations de gestion et d’organisation des flux physiques et d’information dans l’entreprise ainsi qu’entre l’entreprise et ses partenaires. Elle cherche à coordonner les activités d’approvisionnement de production et de distribution. Le transport en constitue une composante essentielle, mais elle inclut aussi la planification de la demande, le traitement des commandes, l’approvisionnement, la planification de la production, les relations avec les fournisseurs et les clients, l’entreposage, la manutention, l’assemblage, l’emballage, le conditionnement des produits et les fonctions de soutien liées à ces activités.

Qu'est-ce que l'intermodalité ?

L’intermodalité est une solution de plus en plus envisagée pour diminuer les coûts d’énergie de transport et réduire la saturation des axes routiers — ce qui devrait aussi avoir pour effet de limiter la congestion. Dans Vaudreuil-Soulanges on parle de l’intermodalité rail-route.

Qu’est-ce qu‘un Pôle logistique ?

Un pôle logistique est un parc industriel dans lequel se retrouvent plusieurs modes de transport où l’on regroupe des entreprises et des centres de distribution qui réalisent des activités logistiques permettant aux marchandises de transiter de manière efficiente autant sur le marché national que sur le marché international.

Qu’est-ce qu’une entreprise de grande distribution à valeur ajoutée ?

Le terme de grande distribution désigne généralement le commerce de détail de biens de consommation s’effectuant en libre-service au sein du commerce intégré ou associé. Le terme financier à valeur ajoutée (VA) représente quant à lui la richesse nouvelle produite qui pourra être répartie sous forme de revenus. L’importance de la valeur ajoutée est de permettre sur le territoire où cette valeur est créée, de tirer profit des opérations de logistique pour créer de la richesse dans la communauté et non seulement voir les marchandises passer sur le territoire.

À quoi ressemble physiquement un Pôle logistique ?

Afin de visualiser le projet, le modèle européen d’un pôle logistique a été utilisé et adapté à la vision des membres de l’équipe du CLD.

Pourquoi faire un pôle dans Vaudreuil-Soulanges ?

En 2006, le Canadien Pacifique a fait l’acquisition d’un site industriel de près de 200 ha à l’entreprise Industries Soulanges à Les Cèdres. Procédant par étape pour la réalisation de son projet de terminal intermodal, l’entreprise a passé toutes les étapes légales lui permettant de consolider l’espace afin de consolider le terrain pour avoir les dimensions nécessaires à l’implantation de son projet.


À ce moment, plusieurs producteurs agricoles ont accepté de céder des portions de leurs terres au Canadien Pacifique. Ces ententes, de gré à gré, ont permis à l’entreprise de regrouper 300 ha de terrain. Le Canadien Pacifique avait alors mis en place plusieurs moyens pour atténuer l’impact sur la communauté et respecter les voisins de ce projet. En raison de changements corporatifs et des fluctuations économiques connues à travers le monde, le projet a été mis sur la glace depuis 2008.
Le site, utilisée pour des usages industriels depuis le 19e siècle est actuellement autorisé pour l’implantation d’usages logistiques.

Combien d'emplois ce projet va-t-il générer ?

Un complexe intermodal prévoyait générer 1300 emplois pendant la construction et 1700 emplois permanents ensuite. En ajoutant la fonction logistique avec la présence de centres de distribution, l’hypothèse avancée est la création de 10 000 emplois quand tout le projet sera complété.

Quels types d’emplois retrouvera-t-on dans le pôle ?

La gestion logistique est la branche de la chaîne d’approvisionnement qui vise à planifier, à mettre en œuvre et à vérifier l’efficience et l’efficacité des flux entrants et sortants de produits, de services et de renseignements qui s’y rattachent entre le point d’origine et le point de consommation afin de satisfaire aux exigences des clients. Les activités de gestion logistique concernent généralement les activités de :

  • transport de départ et d’arrivée;
  • la gestion du parc de véhicules;
  • l’entreposage;
  • la manutention du matériel;
  • le traitement des commandes;
  • la conception des réseaux logistiques;
  • la gestion des stocks;
  • la planification de l’offre et de la demande;
  • la gestion des fournisseurs de services logistiques;
  • la recherche de fournisseurs;
  • l’approvisionnement;
  • la planification de la production;
  • l’établissement du calendrier de production;
  • le conditionnement;
  • l’assemblage;
  • le service à la clientèle.

Source : Logistique et gestion de la chaine d’approvisionnement. Industrie Canada. Novembre 2005

Pour en connaître plus sur notre projet